Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 15:08
Mardi 8 Mars : Le Nom de la rose (1986)

Réalisation : Jean-Jacques Annaud

Date de sortie : 1986

Durée : 2h11

Acteurs principaux :

Langue : VOSTFR

Distinction : meilleur film étranger aux Césars 1987

Synopsis : En l’an 1327, dans une abbaye bénédictine, le moine franciscain Guillaume de Baskerville, accompagné de son jeune novice Adso, enquête sur de mystérieuses morts qui frappent la confrérie. Le secret semble résider dans la bibliothèque, où le vieux Jorge garde jalousement un livre jugé maudit. ( DVD officiel )

Pistes d’exploitation

Inspiré du roman d'Umberto Eco, Le Nom de la rose est un film spectaculaire qui mêle une intrigue policière à l'évocation réaliste d'un Moyen Age cruel et contrasté : les paysans les plus pauvres y côtoient les dignitaires d'une Eglise richissime, tandis que l'Inquisition allume les feux où vont brûler hérétiques et sorcières.
Le film peut être vu avec un large public d'adolescents entre treize et dix-huit ans environ.
Trois grands axes peuvent être exploités :
• La comparaison entre le roman d'Umberto Eco et son adaptation cinématographique. L'accent peut être mis sur les transformations qu'impose le passage d'un médium à l'autre, de la littérature au cinéma.
Le Nom de la Rose se situe dans un contexte historique précis celui d'une abbaye au Moyen Age. Le rôle des monastères à cette époque, l'importance et le succès de monachisme médiéval, les différences entre les ordres monastiques (bénédictins, franciscains, dominicains...) sont des points qui méritent un éclaircissement historique.
• Enfin, le film d'Annaud, dont l'intrigue tourne autour d'une somptueuse bibliothèque d'abbaye, est l'occasion de parcourir l'histoire du livre et des tentatives des différents pouvoirs, politiques et spirituels, pour restreindre sa diffusion : on peut analyser à cette occasion quelques exemples typiques de censure.

Nous vous proposons deux liens qui nous semblent intéressants car ils proposent deux séquences détaillées avec comme support d’étude le film de Jean-Jacques Annaud.

- pour le Collège, dans la revue « Le français dans tous ces états » - CNDP

http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/frdtse/F044055A.html

- pour le lycée, sur le site « CLIO CINE »

http://www.cinehig.clionautes.org/spip.php?article446#.Vt1CZn3hDrc

Partager cet article

Repost 0
Published by 3° oeil
commenter cet article

commentaires

Intro

  • : Troisième Oeil du LFT
  • Troisième Oeil du LFT
  • : échanges autour des goûts cinématographiques des uns et des autres
  • Contact

Recherche