Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 17:16

Réalisation : Tony Gatlif

Date de sortie : 2010

Durée : 105 mn

Acteurs principaux : Marc Lavoine, Marie José Croze, James Thiérrée, Carlo Brandt.

 

Tony Gatlif a engagé des acteurs professionnels et non professionnels pour jouer les membres de la famille tzigane. Les acteurs qui interprètent les cinq frères et sœurs roms sont issus de nationalités différentes. Il a également fait appel à une famille tzigane de Roumanie et à Raya Bielenberg, grande figure rom, pour interpréter le rôle de la grand-mère.

 

Langue : français et langue rom. Sous titres français.

La langue utilisée est principalement du Kalderash mais aussi du Tchorel. Le Kalderash est la langue rom la plus utilisée par les tziganes d'Europe de l'est.

 

Distinctions :  

Festival international du film d'histoire de Pessac 2009 : Prix du public

Festival des films du monde de Montréal 2009 : Grand Prix des Amériques,

César 2011 : nomination au César de la meilleure musique

 

Lieux du tournage: Le film a été tourné dans la Loire en France et à proximité de Târnăveni en Roumanie où un camp de concentration a été reconstruit pour le tournage.

 

Synopsis /Résumé

En 1943, une famille tsigane arrive comme chaque année dans un village du centre de la France pour les vendanges. Cependant, les nouvelles lois du régime de Vichy interdisent désormais tout vagabondage et errance. Les carnets anthropométriques ne sont plus suffisants pour prouver leur identité et assurer leur sécurité. Le maire du village, Théodore, à la suite d'une première rafle de la famille et leur rétention en camp provisoire, décide de leur céder pour 10 francs symboliques une vieille maison et son terrain ayant appartenu à son grand-père afin de les sortir du camp et démontrer d'un titre de propriété prouvant d'une sédentarisation. Les Tsiganes s'y installent malgré leur tradition de liberté et la peur des fantômes de Taloche, un gitan un peu simplet et fantasque. Les haines du village s'exacerbent mais Théodore résiste et avec l'aide de mademoiselle Lundi, l'institutrice du village et employée de mairie, réussit une tentative de scolarisation de quelques enfants et de Taloche. La Milice française poursuit ses rafles avec l'aide des troupes allemandes. La famille tsigane décide de fuir le village et de trouver refuge dans la forêt où ils seront finalement débusqués, arrêtés, et déportés.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 3° oeil
commenter cet article

commentaires

Intro

  • : Troisième Oeil du LFT
  • Troisième Oeil du LFT
  • : échanges autour des goûts cinématographiques des uns et des autres
  • Contact

Recherche