Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 08:16

westside.jpg

 

Réalisation : Robert Wise et Jérome Robbins (chorégraphe)

Musique : Léonard Bernstein

Date de sortie : 1961

Durée : 2h25 

Acteurs principaux :  

Natalie Wood (Maria), Richard Beymer (Tony), George Chakiris (Bernardo), Rita Moreno (Anita)

10 Oscars, dont celui du meilleur film en 1961

 

RESUME

A New York dans les années 50, deux gangs rivaux (les Jets, américains d’origine polonaise et les Sharks, émigrés d’origine portoricaine), font la loi dans le quartier de West Side. Ils se provoquent et s’affrontent parfois très violemment. Tony, ancien chef des Jets et Maria, sœur du chef des Sharks tombent amoureux. Le couple doit subir les forces opposées de leur clan respectif.

 

ANALYSE

Le film est une adaptation de Robert Wise de la comédie musicale West Side Story crée a Broadway le 26 septembre 1957 sur la chorégraphie de Jérôme Robbins. L’histoire s’inspire de Roméo et Juliette de W. Shakespeare, transposée dans le New York des années 50.

La pièce marque un tournant dans le théâtre musical américain.

En effet, la noirceur du thème, la musique sophistiquée, l’importance des scènes de danse et l’accent mis sur les problèmes sociaux sont nouveaux dans ce genre artistique.

Le film est devenu l’un des films musicaux les plus populaires de l’histoire.

La 1ère partie est originale, totalement muette, avec seulement la musique et la danse.
La scène d’ouverture est une première au cinéma: la ville de New York est filmée à la verticale ; aucun film antérieur ne survole la ville de cette façon.

Les problèmes sociaux, le racisme, les gangs sont finement observés.

A l’époque du tournage, la presse new yorkaise est remplie d’articles sur la guerre des gangs, rappelant l’actualité de l’intrigue. J. Robbins affiche ces articles dans les coulisses sur le panneau d’informations pour préparer ses acteurs à la réalité de la violence entre gangs. Il fait répéter les Jets et les Sharks séparément et leur demande de ne pas sympathiser.

Dans le scénario, c’est Maria qui, à la fin du film, va mettre fin au cycle de la violence en se montrant incapable de se venger.

 

LIENS HISTOIRE-GEOGRAPHIE (notions , aspects des programmes vus dans ce film)

 

Les  vagues successives d’émigration aux Etats-Unis.

Le modèle américain, l’American way of life, éléments de fascination et de rejet.

Urbanisation.  Territoire.

 

Repost 0
Published by 3° oeil - dans Films Musicaux
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 08:08

affiche-One-Love-2003-1

 

 

Réalisation : Rick Elgood, Don Letts

 

Date de sortie : 2003


Durée : 1h 40min

 

Acteurs principaux : Ky-Mani Marley (Kassa McKennon) Cherine Anderson (Serena), Vas Blackwood (Scarface), Carl Bradshaw (Obeah Man), Idris Elba (Aaron), Mutabaruka (the Elder)

 

Genre : Drame, Romance

 

Pays : Britannique, jamaïcain, norvégien

 

 

RESUME

Kassa (Ky-Mani Marley), un jeune Rasta chanteur dans un groupe de Reggae (Freedom City), participe à un concours de musique et va avec son groupe enregistrer dans un studio. Là-bas, il rencontre Serena (Cherine Anderson), une fervante croyante, fille d'un prêtre totalement dévoué à l'église. La chorale de l'église vient aussi dans le cadre du concours pour enregistrer des chansons de Gospel. Dès que Kassa entend la voix de Serena et voit son visage, c'est le coup de foudre. Kassa va lui proposer de chanter pour lui et son groupe.
Mais il y a un problème : les croyances des uns et des autres : Kassa est Rasta, Serena est chrétienne. Le poids et l'influence des communcautés entrent en jeu. Un amour impossible?

 

Un Roméo et Juliette à la sauce Jamaicaine sur fonds de conflits inter-religieux. La mystique vaudoue est aussi présente et désamorcée par le biais d'un producteur véreux supersticieux.  

 

Prix : Urbanworld Film Festival, New-York : Meilleure actrice pour Cherine Anderson.

           Bahamas International Film Festival : Lauréat pour le prix du public

           Monaco International Film Festival : Lauréat de la meilleure 

          Santa Barbara African Film Series : Lauréat du meilleur film de l'année 2003

Repost 0
Published by 3° oeil - dans Films Musicaux
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 08:00

12854944_1.jpg

 

RESUME PAR LES ELEVES

Repost 0
Published by 3° oeil - dans Films Musicaux
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 07:25

24-hour-party-people-affiche_225128_15235.jpg

 

RESUME PAR LES ELEVES

Repost 0
Published by 3° oeil - dans Films Musicaux
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 15:56

good-morning-england-affiche-fr.jpg

 

RESUME PAR LES ELEVES

 

boat-that-rocked.jpg

 

Harold : [the crew has decided to stay on the ship and keep broadcasting having nowhere else to go, Harold is the last one left] I *do* have somewhere else to go
[pause as crew looks at him. Quentin gives an "alright" shrug]
Harold: But it's Peckham so I'm staying
[all start backslapping and saluting]

 

Bande annonce :

 

 


 
Repost 0
Published by 3° Oeil - dans Films Musicaux
commenter cet article

Intro

  • : Troisième Oeil du LFT
  • Troisième Oeil du LFT
  • : échanges autour des goûts cinématographiques des uns et des autres
  • Contact

Recherche